1/

Clubbers

1994-1996 - Bruxelles, Anvers, Paris, Londres
Les 3 morceaux dans ce mix illustratif : Inside Your Mind – G.O.D. Limited / Paradise – Jeff Mills / 7th Question (Original Mix) – Marco Carola
Milieu des années 1990, au plus fort de l'ascension du mouvement musical de la techno, le mouvement des raves s'essoufflant mais surtout, étant fortement réprimé par les autorités, une autre forme d'expérience collective, le clubbing, s'est définitivement emparée du monde. Les styles vestimentaires démontrent tout le syncrétisme sous-jacent à ce "mouvement social", dont les maîtres en règne sont l'individualisme, les Gays et le Babe Power. L'ère digitale qui arrive est annoncée avec puissance. Photographies réalisées dans quelques hauts lieux de la nuit bruxelloise comme Le Mirano, Le Fuse, les soirées gay de La Démence. Le Café d'Anvers à Anvers. Le Club Orange au Palace à Paris, le Folie's Pigalle. Et d'autres clubs à Londres, dont une mémorable soirée techno fétichiste.
Projets personnels

Et pour plonger encore un peu dans cette époque, écoutez ces petits mixes – réalisés par moi-même – qui explorent le son typique de cette époque, mais re-boostés un poil. Bien entendu, si vous aimez ce genre…

OLD SCHOOL HOUSE [boosted #1]

Les années de naissance en quelque sorte, 1986-1991, lorsque le genre s’empara de la planète entière. Quelle époque… 1989, année révolutionnaire ! Acid House, Hip House, Breakbeats… et encore, comme toujours, les ‘Blacks’ en pionniers et créateurs majoritaires de ce mouvement massif, ce tsunami. Comme ils furent à l’origine du Rock, du Jazz…
Dans cet essai # 1, la plupart des titres datent de l’année 1990, et ont été boostés avec quelques remixes et des ‘beat lines’ un peu plus récents. Parce que ce son de l’époque remasterisé, c’est encore mieux !

OLD SCHOOL HOUSE [boosted #2]

Dans cet essai # 2, la plupart des titres datent des années 1988 à 1991, et ont été boostés avec quelques remixes un peu plus récents, et des ‘beat lines’ de Simon Harris’ – “Beats, Breaks & Scratches Volumes”. Parce que ce son de l’époque remasterisé, c’est encore mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up