1/

Premières victimes du coronavirus : les migrants intérieurs #1

Dans la région capitale de Delhi, le grand exode continue, les travailleurs migrants journaliers fuient par milliers leur cahutes et leurs camps de fortunes pour rejoindre leurs terres d’origine (Uttar Pradesh et Bihar surtout), où ils auront un toit et plus de facilité à se nourrir. Cependant le risque d’une propagation communautaire du virus est ainsi devenu gigantesque.
Du jour au lendemain ils se sont retrouvés, après l’annonce subite du couvre-feu général, sans boulot, avec de quoi survivre quelques jours tout au plus, coincés. Des rumeurs parmi eux auraient aussi été propagées, semant un vent de panique général. Le mouvement ne peut plus être stoppé, et les gouvernements fédéraux organisent dans l’urgence des cohortes de bus pour venir en aide à ce peuple sur les routes. Deux personnes sont décédées avant d’atteindre leur destination.

Publication initiale sur mon compte Facebook.
Johann Rousselot Blog #03

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up