France Ô ma France

Festival de Lectoure, France, 2003.

Le 21 avril 2002, un choc que nous n’avions pas vu venir. Une réalité qui forçat l’interrogation, le doute : y avait-il des signes, des images que nous n’avions pas su lire ?

Au travers de dix ans d’archives de L’Oeil Public, une exposition collective co-produite avec le Festival de Lectoure, et soutenue par Canon et le laboratoire photographique Processus.

La Revue n°1 de l’agence – stock épuisé – reprenait cette série. Couverture © Guillaume Herbaut
Voir l’ensemble photographique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up