Étiquette : developpement

Projet Dignité – Amnesty International

2008 - Inde
Projet personnel que j'ai associé à la commande collective d'Amnesty International France auprès de L'Oeil Public pour son projet 'Dignité'.
Le gouvernement local de l'Etat de l'Odisha (anciennement Orissa), est au coeur de la ceinture tribale. Etats voisins, le Jharkhand et le Chhattisgarh sont concernés au même titre par la problématique. Ces Etats sont le grenier à minerai du pays, au centre-est de l'Inde. L'Etat de l'Odisha a décidé, dans la ferveur de la nouvelle économie nationale, d'effectuer sa révolution à lui, qui s'apparente en réalité à une révolution industrielle à l'ancienne. On y pense guère nouvelles technologies de l’information, mais plutôt à l’industrie lourde et au bon vieux pillage des richesses naturelles jusqu'à épuisement des stocks. /.../

Bombay Fric & Chic

2004-2008 - Inde
Parutions presse : Elle France / Le Nouvel Observateur (France) / Mir (Russie)
Bombay, capitale financière de l’Inde, et reine des folles nuits, selon le mythe bien entretenu par l’industrie cinématographique de la péninsule. S’il est vrai que c’est à Bombay qu’on fait le mieux la fête dans ce pays de plus d’un milliard d’âmes, l’espoir de se retrouver projeté dès sa première sortie au beau milieu d’un dancefloor de kitsch bollywoodien sera vite déçu. Les scènes tournées dans les usines à rêve de la mégapole se limitent aux salles obscures. Sortir aujourd’hui à Bombay se résume à fréquenter une adresse chic qui a fait ses preuves depuis longtemps, ou à courir vers le nouveau lieu dont tout le monde parle. A celui-ci ensuite de tenter de survivre au-delà de l’effet de mode des débuts. Où l’on y mise à peu près tout sur le design et la carte ; restaurants, clubs et bars, sont des ersatz du Buddha Bar, des copies du Hard Rock Cafe. /.../

India Shining, India Crying

2004-2008 - Inde
Une histoire de l'Inde contemporaine
Ambitieuse, gigantesque, sous surveillance internationale, l’Inde a un projet : elle sera une puissance économique qui compte dans le concert des nations. Après des siècles de soumission aux empires ottoman et britannique, et un demi-siècle d’indépendance somnolente, l’éléphant asiatique a commencé à s’ébrouer. Les réformes économiques engagées en 1991 commencent à bien porter leurs fruits.
Mais la machine du Progrès en Inde voit grand, a les gestes avides et pressés, et engendre vis-à-vis des populations les plus fragiles une politique du rouleau compresseur négligeant grandement les dommages collatéraux. Ci-après en l'occurrence le rouleau compresseur de l’industrie minière. Qui affecte surtout les populations indigènes, les Adivasis. /.../
Scroll Up