Printemps arabe

2011 - Afrique du Nord, Moyen-Orient

Révolutions arabes de 2011. En Tunisie, en Libye, en Syrie et au Maroc. Mon travail sur l'Egypte, où je n'ai pas pu me rendre lors de l'explosion de la révolution fin janvier 2011, se retrouve à travers les portraits-collages dans 'Colères - Printemps Arabe'.
Projets personnels

Révolution tunisienne

2011 - Tunisie
Les technologies de l'information étaient au coeur de la révolution.
Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
AMIN, 23 ANS, ET UN AMI, ENREGISTRENT ET TRANSMETTENT QUASI INSTANTANEMENT SUR LEUR PAGE FACEBOOK UNE MANIFESTATION DEVANT LE SIEGE DE L’UGTT. TUNIS, 29 JANVIER 2011.
LE MINISTERE DE L’INTERIEUR. TUNIS, 07 FEVRIER 2011.
AMIN, 23 ANS, BAC MATHEMATIQUES ET SPECIALITE ALGEBRE, EST CO-ADMINISTRATEUR D’UNE PAGE FACEBOOK QUI DIFFUSE EN PERMANENCE DES INFORMATIONS SUR LA REVOLUTION. TUNIS, 30 JANVIER 2011.
GRAFFITI MERCI FACEBOOK. TUNIS, 26 JANVIER 2011.
PLUSIEURS JOURS APRES LA FUITE DE BEN ALI, LES MANIFESTATIONS SUR L’AVENUE BOURGUIBA SE POURSUIVENT QUOTIDIENNEMENT CONTRE LE GOUVERNEMENT DE TRANSITION QUI COMPTE ENCORE BEAUCOUP DE MEMBRES DU RCD (RASSEMBLEMENT CONSTITUTIONNEL DEMOCRATIQUE, LE PARTI DE BEN ALI). TUNIS, 26 JANVIER 2011.
LA PAROLE LIBEREE. DEPUIS LA FIN DU REGIME POLICIER DU DICTATEUR BEN ALI, L’AVENUE BOURGUIBA EST DEVENUE UNE IMMENSE AGORA POLITIQUE ; LES TUNISIENS, PRIVES D’UNE OPINION LIBRE EN PUBLIC DEPUIS PLUSIEURS DECENNIES, SE LACHENT AVEC UNE FERVEUR RARE. LES DISCUSSIONS ET DEBATS EN CE MOMENT SONT PRESQUE EXCLUSIVEMENT POLITIQUES, A CAUSE DE LA SITUATION D’INCERTITUDE FACE AU GOUVERNEMENT DE TRANSITION MIS EN PLACE. TUNIS, 26 JANVIER 2011.
SLIM AMAMOU. MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS. SLIM AMAMOU, 33 ANS, CONSULTING ET PROGRAMMATION EN SOLUTIONS WEB POUR LES ENTREPRISES, EST DEVENU LA PLUS CELEBRE DES ICONES DE LA REVOLUTION TUNISIENNE CYBERNETIQUE, SUITE A SON ARRESTATION ET INTERROGATOIRE POUR CYBER-ACTIVISME PENDANT 5 JOURS AU MINISTERE DE L’INTERIEUR, D’OU IL FUT LIBERE AVEC SON AMI AZIZ AMAMI LE 13 JANVIER 2011, PUIS NOMME SECRETAIRE D’ETAT A LA JEUNESSE ET AUX SPORTS LE 17 JANVIER. TUNIS, 08 FEVRIER 2011.
FAHEM BOUKADOUS, CORRESPONDANT DE LA CHAINE SATELLITAIRE TUNISIENNE EL HIWAR ETTOUNSI ET POUR DES SITES INTERNET ALTERNATIFS, A ETE LIBERE LE 19 JANVIER 2011. IL AVAIT ETE CONDAMNE A QUATRE ANS DE PRISON FERME POUR SA PARTICIPATION A DES MANIFESTATIONS DANS LE BASSIN MINIER DE GAFSA EN 2008. JOURNALISTE D’OPPOSITION EMPRISONNE A PLUSIEURS REPRISES, IL A AUSSI VECU DANS LA CLANDESTINITE PENDANT 5 ANNEES. DANS UN RESTAURANT DU CENTRE VILLE, UN COLLEGUE JOURNALISTE, KHALED HADAD, DU JOURNAL ECHOIROIK, LE RECONNAIT ET L’ACCUEILLE DANS UNE GRANDE EMOTION. TUNIS, 8 FEVRIER 2011.
DES MEMBRES DE LA MAGISTRATURE ET DES MEDIATEURS IMPROVISES TENTENT DE RAISONNER LES JEUNES ET LES INVITENT A EVITER L’AFFRONTEMENT. PREMIER JOUR DU NOUVEAU GOUVERNEMENT, QUI DONNE L’ORDRE D’EVACUER LA CASBAH OU SIEGEAIT DEPUIS UNE SEMAINE LA CARAVANE DE LA LIBERTE, SOUTENUE PAR DE NOMBREUX TUNISOIS. LE SIEGE ETAIT PACIFIQUE, ET NE BOUGERAIT PAS AVANT QUE GHANOUCHI, PREMIER MINISTRE ET MEMBRE DU GOUVERNEMENT DE BEN ALI, DEGAGE LUI AUSSI. LES AUTORITES ONT PREFERE DONNER LA CHARGE ET EVACUER LA PLACE PAR LA VIOLENCE. TUNIS, 28 JANVIER 2011.
DES MEMBRES DE LA MAGISTRATURE ET DES MEDIATEURS IMPROVISES TENTENT DE RAISONNER LES JEUNES ET LES INVITENT A EVITER L’AFFRONTEMENT. PREMIER JOUR DU NOUVEAU GOUVERNEMENT, QUI DONNE L’ORDRE D’EVACUER LA CASBAH OU SIEGEAIT DEPUIS UNE SEMAINE LA CARAVANE DE LA LIBERTE, SOUTENUE PAR DE NOMBREUX TUNISOIS. LE SIEGE ETAIT PACIFIQUE, ET NE BOUGERAIT PAS AVANT QUE GHANOUCHI, PREMIER MINISTRE ET MEMBRE DU GOUVERNEMENT DE BEN ALI, DEGAGE LUI AUSSI. LES AUTORITES ONT PREFERE DONNER LA CHARGE ET EVACUER LA PLACE PAR LA VIOLENCE. TUNIS, 28 JANVIER 2011.
PREMIER JOUR DU NOUVEAU GOUVERNEMENT, QUI DONNE L’ORDRE D’EVACUER LA CASBAH OU SIEGEAIT DEPUIS UNE SEMAINE LA CARAVANE DE LA LIBERTE, SOUTENUE PAR DE NOMBREUX TUNISOIS. LE SIEGE ETAIT PACIFIQUE, ET NE BOUGERAIT PAS AVANT QUE GHANOUCHI, PREMIER MINISTRE ET MEMBRE DU GOUVERNEMENT DE BEN ALI, DEGAGE LUI AUSSI. LES AUTORITES ONT PREFERE DONNER LA CHARGE ET EVACUER LA PLACE PAR LA VIOLENCE. TUNIS, 28 JANVIER 2011.
PREMIER JOUR DU NOUVEAU GOUVERNEMENT, QUI DONNE L’ORDRE D’EVACUER LA CASBAH OU SIEGEAIT DEPUIS UNE SEMAINE LA CARAVANE DE LA LIBERTE, SOUTENUE PAR DE NOMBREUX TUNISOIS. LE SIEGE ETAIT PACIFIQUE, ET NE BOUGERAIT PAS AVANT QUE GHANOUCHI, PREMIER MINISTRE ET MEMBRE DU GOUVERNEMENT DE BEN ALI, DEGAGE LUI AUSSI. LES AUTORITES ONT PREFERE DONNER LA CHARGE ET EVACUER LA PLACE PAR LA VIOLENCE. TUNIS, 28 JANVIER 2011.
JOUR DE LA SAINT VALENTIN. LES TUNISENS DECLARENT ET CHANTENT LEUR FLAMME A LEUR PAYS. TUNIS, 14 FEVRIER 2011.
DES JEUNES CAPTENT LA CONNEXION INTERNET D’UN HOTEL. TUNIS, FEVRIER 2011.
MANOUBIA BOUAZIZI, LA MERE DE MOHAMED QUI S’IMMOLA A SIDI BOUZID LE 17 DECEMBRE 2010 ET DECLENCHA LA REVOLUTION DE JANVIER 2011. ELLE ET SA FAMILLE VIVENT MAINTENANT DANS UN QUARTIER MODESTE DE LA BANLIEUE CHIC DE LA CAPITALE, A LA MARSA, CAR LA FAMILLE A SUBI TROP DE PRESSIONS ET DE DENIGRATION DANS SA VILLE D’ORIGINE. LE PAYS SE PREPARE AU PREMIER SCRUTIN LIBRE DE SON HISTOIRE, QUI SE TIENDRA LE 23 OCTOBRE 2011. LES REPRESENTANTS ELUS DEVRONT REDIGER UNE NOUVELLE CONSTITUTION APRES LA CHUTE DU REGIME DICTATORIAL DE BEN ALI. TUNIS, TUNISIE, 14 OCTOBRE 2011.
EXPLOSION DE JOIE ET DE CHANTS A L’ANNONCE DU DEPART A PRIORI CONFIRME DE HOSNI MOUBARAK DU CAIRE, PENDANT LA MANIFESTATION DE SOUTIEN AU PEUPLE EGYPTIEN ET POUR LA DEMISSION DE HOSNI MOUBARAK ORGANISEE PAR L’UGTT, DEVANT L’AMBASSADE EGYPTIENNE A TUNIS, 11 FEVRIER 2011.
CANDIDATS A L’EMIGRATION. DANS UN CAFE D’EL HAOUARIA, NORD-EST DE LA TUNISIE, RAMI, 16 ANS, A TENTE L’IMMIGRATION ILLEGALE VERS L’ITALIE, EN SICILE, PAR LA MER A 4 REPRISES DEPUIS LE 14 JANVIER 2011. TOUTES ONT ECHOUE, POUR DES RAISONS MATERIELLES. A SA DROITE, CHAKER, 39 ANS, A FAIT UNE TENTATIVE EN 1994, PUIS A ETE RENVOYE AU PAYS AU BOUT D’UN MOIS. LA GRANDE DIFFICULTE AUJOURD’HUI EST QUE LA PLUPART DES EMBARCATIONS ONT ETE VOLEES, MAIS SURTOUT DE TROUVER UN MOTEUR. EL HAOUARIA, TUNISIE, 15 FEVRIER 2011.
DJERBA ABANDONNEE. DEPUIS LE 18 JANVIER LORSQUE LA PLUPART DES TOURISTES ONT QUITTE L’ILE SUITE AUX EVENEMENTS DU 14 JANVIER ET A L’INSECURITE INSTALLEE DANS LE PAYS, LA ZONE TOURISTIQUE DE DJERBA ATTEND DESESPEREMMENT LE RETOUR DU TOURISME. LE 19 FEVRIER, LES PREMIERS CHARTERS ATTERRISSAIENT A NOUVEAU SUR L’ILE. INFRASTRUCTURES ET EMPLOYES DU SECTEUR SONT PRETS, IMPATIENTS, MAIS GARDENT QUELQUE INQUIETUDE QUANT A LA DUREE QUE PRENDRA LE RETOUR A LA NORMALE. DJERBA, 20 FEVRIER 2011.
DJERBA ABANDONNEE. DEPUIS LE 18 JANVIER LORSQUE LA PLUPART DES TOURISTES ONT QUITTE L’ILE SUITE AUX EVENEMENTS DU 14 JANVIER ET A L’INSECURITE INSTALLEE DANS LE PAYS, LA ZONE TOURISTIQUE DE DJERBA ATTEND DESESPEREMMENT LE RETOUR DU TOURISME. LE 19 FEVRIER, LES PREMIERS CHARTERS ATTERRISSAIENT A NOUVEAU SUR L’ILE. INFRASTRUCTURES ET EMPLOYES DU SECTEUR SONT PRETS, IMPATIENTS, MAIS GARDENT QUELQUE INQUIETUDE QUANT A LA DUREE QUE PRENDRA LE RETOUR A LA NORMALE. DJERBA, 20 FEVRIER 2011.
DJERBA ABANDONNEE. DEPUIS LE 18 JANVIER LORSQUE LA PLUPART DES TOURISTES ONT QUITTE L’ILE SUITE AUX EVENEMENTS DU 14 JANVIER ET A L’INSECURITE INSTALLEE DANS LE PAYS, LA ZONE TOURISTIQUE DE DJERBA ATTEND DESESPEREMMENT LE RETOUR DU TOURISME. LE 19 FEVRIER, LES PREMIERS CHARTERS ATTERRISSAIENT A NOUVEAU SUR L’ILE. INFRASTRUCTURES ET EMPLOYES DU SECTEUR SONT PRETS, IMPATIENTS, MAIS GARDENT QUELQUE INQUIETUDE QUANT A LA DUREE QUE PRENDRA LE RETOUR A LA NORMALE. DJERBA, 20 FEVRIER 2011.
UNE FAMILLE S’EST RASSEMBLEE AFIN DE LIVRER SES TEMOIGNAGES ET SES HISTOIRES D’AVANT ET PENDANT LA REVOLUTION A YASSINE AYARI, VENU DE TUNIS ET QUI LES PUBLIE ENSUITE SUR INTERNET. CARTOUCHE DE GAZ LACRYMOGENE, « SOUVENIR » DU SIEGE DE LA CASBAH DE TUNIS AUQUEL ONT PARTICIPE DES MEMBRES DE CETTE FAMILLE. MEKNASSY, TUNISIE, 02 FEVRIER 2011.
VUE SUR L’USINE A CHAUX, QUI ETAIT LE PRINCIPAL EMPLOYEUR DE LA VILLE AVANT SA FERMETURE POUR VICE DE LICENCE D’EXPLOITATION. LE PAYS SE PREPARE AU PREMIER SCRUTIN LIBRE DE SON HISTOIRE, QUI SE TIENDRA LE 23 OCTOBRE 2011. LES REPRESENTANTS ELUS DEVRONT REDIGER UNE NOUVELLE CONSTITUTION APRES LA CHUTE DU REGIME DICTATORIAL DE BEN ALI. THALA, UNE VILLE D’ENVIRON 40.000 HABITANTS, CONNAISSANT LE PLUS FORT TAUX DE CHOMAGE DU PAYS, ET QUI SE TROUVE AU CENTRE OUEST, LA REGION DES RACINES PROFONDES ET DES PREMIERES ETINCELLES DE LA REVOLUTION DE JANVIER, TUNISIE, 11 OCTOBRE 2011.
ESPACE D’AFFICHAGE DES LISTES ELECTORALES. TOUT AFFICHAGE EN DEHORS DE CES ESPACES EST PROHIBE, ET LA REGLE EST RESPECTEE. LE PAYS SE PREPARE AU PREMIER SCRUTIN LIBRE DE SON HISTOIRE, QUI SE TIENDRA LE 23 OCTOBRE 2011. LES REPRESENTANTS ELUS DEVRONT REDIGER UNE NOUVELLE CONSTITUTION APRES LA CHUTE DU REGIME DICTATORIAL DE BEN ALI. GAFSA, TUNISIE, 13 OCTOBRE 2011.
C’EST DEVANT CE BATIMENT QUE MOHAMED BOUAZIZI S’EST IMMOLE LE 17 DECEMBRE 2010. SIDI BOUZID, TUNISIE, 05 FEVRIER 2011.
REVOLUTION TUNISIENNE. PLACE DE LA CASBAH. TUNIS, 27 JANVIER 2011.
Après la fuite soudaine du dictateur Zine El Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011, la grande avenue du centre-ville Habib Bourguiba était devenue pendant de nombreuses journées une véritable agora politique. Une foule en multiples débats passionnés inondait la rue, ivre de découvrir ce pilier de la démocratie : la liberté d’expression.
La féminité tunisienne (2011-2012)
Comme un modeste hommage à Didon - fondatrice légendaire et première reine de Carthage sur les côtes de l'actuelle Tunisie, vers 814 av. J.-C. - cette série aborde la féminité tunisienne, dans le pays arabe qui fût le premier à accorder de véritables droits aux femmes, via son Code du Statut Personnel. Il donne à celle-ci une place inédite dans le monde arabe et musulman, abolissant la polygamie, créant une procédure judiciaire pour le divorce, n’autorisant que le mariage et le divorce par consentement mutuel. La Fashion Week de Tunis lançait en avril son édition 2011 sous le slogan "Libre et Belle". Mais dans le même temps, puisque la liberté d'expression ré-acquise depuis la révolution du 14 janvier 2011 s'adresse à tous, les islamistes radicaux ne s'en privent pas, et commencent à faire peser une crainte sur la nouvelle société libérée de son dictateur. Les femmes tunisiennes libres redoutent un mauvais coup de l'Histoire. A nouveau.
Cette compilation rassemble des images de deux Fashion Weeks de Tunis (2011 et 2012), d'un club déjanté, le Plug, dans le quartier de La Marsa. L'énergie positive, enthousiaste, qui se dégageait de ces lieux, était bien entendu chauffée par la toute récente révolution, une porte grande ouverte sur tous les espoirs possibles d'une société tunisienne ressuscitée. Et enfin des reproductions de pages du magazine Faiza, le premier magazine féminin et féministe arabo-africain, qui exista de 1959 à 1967, fondé par Dorra Bouzid, la 'doyenne des femmes journalistes tunisiennes', grande admiratrice du Président de sa jeunesse, Bourguiba. Rencontrée à la Fashion Week, c'est en réalisant son portrait chez elle que j'ai pu découvrir l'existence passée du magazine Faiza.
Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
CONCERT DE BENDIR MAN ET JOIE SINCERE A L’IHEC DE TUNIS, DANS LE QUARTIER HUPPE DE CARTHAGE. LES ETUDIANTS ONT ORGANISE CET APRES-MIDI FESTIVE QUI LEUR PERMET D’UNE CERTAINE MANIERE DE CELEBRER ENFIN LA CHUTE DE BEN ALI, CE QUI N’AVAIT PAS VRAIMENT ETE POSSIBLE JUSQU’ALORS. TUNIS, 19 FEVRIER 2011.
CONCERT DE BENDIR MAN ET JOIE SINCERE A L’IHEC DE TUNIS, DANS LE QUARTIER HUPPE DE CARTHAGE. LES ETUDIANTS ONT ORGANISE CET APRES-MIDI FESTIVE QUI LEUR PERMET D’UNE CERTAINE MANIERE DE CELEBRER ENFIN LA CHUTE DE BEN ALI, CE QUI N’AVAIT PAS VRAIMENT ETE POSSIBLE JUSQU’ALORS. TUNIS, 19 FEVRIER 2011.
CONCERT DE BENDIR MAN ET JOIE SINCERE A L’IHEC DE TUNIS, DANS LE QUARTIER HUPPE DE CARTHAGE. LES ETUDIANTS ONT ORGANISE CET APRES-MIDI FESTIVE QUI LEUR PERMET D’UNE CERTAINE MANIERE DE CELEBRER ENFIN LA CHUTE DE BEN ALI, CE QUI N’AVAIT PAS VRAIMENT ETE POSSIBLE JUSQU’ALORS. TUNIS, 19 FEVRIER 2011.
CONCERT DE BENDIR MAN ET JOIE SINCERE A L’IHEC DE TUNIS, DANS LE QUARTIER HUPPE DE CARTHAGE. LES ETUDIANTS ONT ORGANISE CET APRES-MIDI FESTIVE QUI LEUR PERMET D’UNE CERTAINE MANIERE DE CELEBRER ENFIN LA CHUTE DE BEN ALI, CE QUI N’AVAIT PAS VRAIMENT ETE POSSIBLE JUSQU’ALORS. TUNIS, 19 FEVRIER 2011.
CONCERT DE BENDIR MAN ET JOIE SINCERE A L’IHEC DE TUNIS, DANS LE QUARTIER HUPPE DE CARTHAGE. LES ETUDIANTS ONT ORGANISE CET APRES-MIDI FESTIVE QUI LEUR PERMET D’UNE CERTAINE MANIERE DE CELEBRER ENFIN LA CHUTE DE BEN ALI, CE QUI N’AVAIT PAS VRAIMENT ETE POSSIBLE JUSQU’ALORS. TUNIS, 19 FEVRIER 2011.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Avenue Habib Bourguiba au centre-ville, un graffiti dit : « La femme tunisienne est libre et le restera ». Tunis, avril 2011.
Comme tous les vendredis apres la priere depuis un certain temps, les islamistes viennent haranguer la foule et se faire mediatiser sur l’artere centrale de Tunis, avenue Habib Bourguiba. Ils ont droit a la parole comme tout le monde depuis la revolution de janvier, mais eveillent des craintes dans la societe laique tunisienne, et ces rassemblements se terminent souvent par une evacuation par la police. Ici les salafistes du Hizb ut Tahrir. Tunis, avril 2011.
Comme tous les vendredis apres la priere depuis un certain temps, les islamistes viennent haranguer la foule et se faire mediatiser sur l’artere centrale de Tunis, avenue Habib Bourguiba. Ils ont droit a la parole comme tout le monde depuis la revolution de janvier, mais eveillent des craintes dans la societe laique tunisienne, et ces rassemblements se terminent souvent par une evacuation par la police. Ici les salafistes du Hizb ut Tahrir. Tunis, avril 2011.
Comme tous les vendredis apres la priere depuis un certain temps, les islamistes viennent haranguer la foule et se faire mediatiser sur l’artere centrale de Tunis, avenue Habib Bourguiba. Ils ont droit a la parole comme tout le monde depuis la revolution de janvier, mais eveillent des craintes dans la societe laique tunisienne, et ces rassemblements se terminent souvent par une evacuation par la police. Ici les salafistes du Hizb ut Tahrir. Tunis, avril 2011.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Un garcon et une fille sur le bord de mer du quartier aise de La Marsa. Tunis, avril 2011.
Trois amies sur le bord de mer du quartier aise de La Marsa. Tunis, avril 2011.
Quartier de carthage, la banlieue chic. Tunis, avril 2011.
Faten et Malouka sur la corniche de La Marsa. Faten (a gauche) est attiree par le mannequinnat professionnel, et a participe au dernier concours elite model look en Tunisie en 2010. Tunis, avril 2011.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Faten, dans un taxi, est attiree par le mannequinnat professionnel, et a participe au dernier concours elite model look en Tunisie en 2010. Tunis, avril 2011.
Fashion week de Tunis 2011. Tunis, avril 2011.
Fashion week de Tunis 2011. Soumaya, 22 ans, etudiante en stylisme et modelisme a ESMOD Tunis. Tunis, avril 2011.
Fashion week de Tunis 2011. Une styliste et deux modeles pour le defile de la collection des etudiants de IS3M, l’institut superieur des metiers de la mode de Monastir. Tunis, avril 2011.
Fashion week de Tunis 2012. Le createur tunisien Seyf Dean Laouiti vient de presenter sa toute premiere collection, fortement acclamee. A ses cotes le mannequin Nour Guiga, venue defiler pour lui. En 2010 elle a gagne le concours Elite Model Look Tunisie et son ticket pour la finale mondiale a Shangai, qu’elle ne remporta pas. Tunis, avril 2012.
Fashion week de Tunis 2011. La robe au drapeau tunisien du createur Haythem Bouhamed, Angelos couture. Tunis, avril 2011.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Graffiti : L’extremisme nuit a la sante. La Marsa, Tunis, avril 2011.
Avenue Habib Bourghiba au centre ville. Tunis, avril 2011.
Avenue Habib Bourghiba au centre ville. Tunis, avril 2011.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Fashion week de Tunis 2012. Mey, 19 ans, mannequin, prepare son bac et veut devenir journaliste. Tunis, avril 2012.
Fashion week de Tunis 2012. Tunis, avril 2012.
Fashion week de Tunis 2012. Khaoula, 24 ans, etudiante en derniere annee de stylisme a l’ISDM – Institut du style et de design de mode, lors de la journee des creations etudiantes. Tunis, avril 2012.
Fashion week de Tunis 2012. Preparation du defile du createur tunisien Ahmed Talfit. Tunis, avril 2012.
Fashion week de Tunis 2012. Faten Ben Mabrouk, mannequin et directrice artistique des defiles. Elle est une figure connue du milieu en Tunisie. Elle prepare egalement sa propre collection qu’elle espere presenter l’annee prochaine. Tunis, avril 2012.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Au Plug, le club qui marche tres fort en ce moment dans la capitale tunisienne. Alternatif et branché, ce club enchaine les nuits delurees et brasse une clientele qui a parfois le sentiment de devoir faire la fete au maximum avant que les islamistes au pouvoir decident de reprimer. La Marsa, Tunis, avril 2012.
Double page du magazine Faiza, premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968).
Dorra Bouzid, premiere femme journaliste de Tunisie et fondatrice du premier magazine féminin et féministe arabo-africain (1959-1968), Faiza. Officier des arts et des lettres de France, elle a ecrit pour de nombreux titres, et est aussi peintre. La Marsa, Tunis, avril 2012.

Révolution libyenne

2011 - Libye
Ce soulèvement a pris un tour plus classique, un conflit armé et une guerre civile qui s'ensuivit.
Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
A LA FRONTIERE AVEC L’EGYPTE. LIBYE, FEVRIER 2011.
A LA FRONTIERE AVEC L’EGYPTE, SUR LA ROUTE DE BENGHAZI, LES COMITES REVOLUTIONNAIRES ASSURENT LES CONTROLES. LIBYE, FEVRIER 2011.
ENTREE DANS LA VILLE DE TOBROUK, CONTROLEE PAR LES COMITES REVOLUTIONNAIRES. CERTAINS DISENT QU’ILS ONT OBTENU LEURS ARMES GRACE A DES MERCENAIRES DE KADHAFI ABATTUS. LIBYE, FEVRIER 2011.
PRIERE DU VENDREDI SUR LE SQUARE DE LA MAHKAMA, CENTRE NEVRALGIQUE DE LA CONTESTATION. BENGHAZI, MARS 2011.
PRIERE DU VENDREDI SUR LE SQUARE DE LA MAHKAMA, CENTRE NEVRALGIQUE DE LA CONTESTATION. BENGHAZI, MARS 2011.
LA VILLE ET LE PORT PETROLIER CLEFS DE BREGA, AU SUD DE BENGHAZI, SONT ATTAQUES PAR LES MILICES DE KADHAFI DEPUIS CE MATIN. TROIS AMIS DECIDENT DE S’Y RENDRE POUR « S’AMUSER ». L’UN D’EUX A ACHETE UNE KALACHNIKOV AU MARCHE NOIR. BENGHAZI, MARS 2011.
LA VILLE ET LE PORT PETROLIER CLEFS DE BREGA, AU SUD DE BENGHAZI, ONT ETE ATTAQUES PAR LES MILICES DE KADHAFI DEPUIS CE MATIN. MAIS LES REBELLES ONT REPRIS LES POSITIONS. MARS 2011.
LA VILLE ET LE PORT PETROLIER CLEFS DE BREGA, AU SUD DE BENGHAZI, ONT ETE ATTAQUES PAR LES MILICES DE KADHAFI DEPUIS CE MATIN. MAIS LES REBELLES ONT REPRIS LES POSITIONS, ET EN FIN DE JOURNEE UN BOMBARDEMENT AERIEN S’EST ABATTU TOUT PRES DE L’UNIVERSITE. BREGA, MARS 2011.
UNE MERE A L’HOPITAL D’AJDABIYA A AMENE SON FILS BLESSE AU FRONT A BREGA. LA VILLE ET LE PORT PETROLIER DE BREGA SONT DES POINTS STRATEGIQUES. AJDABIYA, MARS 2011.
BEAUCOUP DE QUARTIERS DE BENGHAZI SONT EXTREMEMENT PAUVRES ET SE SONT SENTIS NEGLIGES PAR KADHAFI DEPUIS TROP LONGTEMPS. BENGHAZI, MARS 2011.
Un correspondant de Al Jazeera entre en contact avec sa base afin d’expédier des images.
Un journaliste russe au travail sur le toit, sorte de hub satellitaire.
Un volontaire a decidé d’effacer l’image de Khadafi sur un mur dans le centre de presse.
Un dessinateur et créateur de slogans.
LA KATHIBA ETAIT LA CASERNE DES FORCES DE KADHAFI ET OU SE TROUVAIENT DES STOCKS IMPORTANTS DE MUNITIONS, NOTAMMENT DANS CE BUNKER. C’EST AUTOUR ET DANS CETTE CASERNE QUE DES COMBATS FEROCES ONT EU LIEU PENDANT 3 JOURS ET QUI ONT MENE A LA VICTOIRE DES INSURGES SUR BENGHAZI ET LE RESTE DE LA LIBYE DE L’EST. C’EST MAINTENANT DEVENU UNE SORTE D’ATTRACTION TOURISTIQUE. BENGHAZI, MARS 2011.
LA VILLE ET LE PORT PETROLIER CLEFS DE BREGA, AU SUD DE BENGHAZI, ONT ETE REPRIS PAR LES MILICES DE KADHAFI. DES INSURGES PARTENT AU FRONT. MARS 2011.
LA VILLE ET LE PORT PETROLIER CLEFS DE BREGA, AU SUD DE BENGHAZI, ONT ETE REPRIS PAR LES MILICES DE KADHAFI. DES INSURGES AU FRONT ECHAPPENT A UN BOMBARDEMENT AERIEN. MARS 2011.
DEUX INSURGES TUES AU FRONT SONT RAMENES SUR LE SQUARE DE LA MAHKAMA POUR DES FUNERAILLES. BENGHAZI, MARS 2011.
DEUX INSURGES TUES AU FRONT SONT RAMENES SUR LE SQUARE DE LA MAHKAMA POUR DES FUNERAILLES. BENGHAZI, MARS 2011.
EXPLOSION DE JOIE SUR LE SQUARE DE LA MAHKAMA, CENTRE NEVRALGIQUE DE L’INSURRECTION, DEVANT LE BATIMENT DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION LIBYEN, QUI VIENT D’ETRE OFFICIELLEMENT RECONNU PAR LA FRANCE. BENGHAZI, MARS 2011.
Ma première semaine en Libye libre (Libye orientale), entré par la frontière égyptienne. Du 28 février au 05 mars 2011.
Vert comme l'enfer
Toute devanture de magasin dans la ville est peinte en vert, sauf rare exception. Les bâtiments officiels, s'ils arborent une couleur, ne peut être que le vert. C'est la couleur du régime politique de Khadafi et de son idéologie contenue dans son fameux Livre Vert. Si un commerçant se risque à peindre sa devanture dans une autre couleur, il sera certain d'avoir des problèmes. La situation actuelle dans le pays fait que la plupart des commerces sont fermés, ce qui accentue d'autant plus cette omniprésence entêtante de la couleur. Benghazi, Libye, mars 2011.

Révolution syrienne

Révolution en Syrie – 6 mois que ça dure…
Le contenu de la compilation de vidéos amateur qui suit est choquant et peut heurter certaines personnes. Néanmoins le plus choquant reste l’impunité totale de ce régime barbare et féodal.

Révolution marocaine reportée

2011 - Maroc
Elections législatives anticipées du 25 novembre 2011, mises en place par le roi Mohamed VI afin de calmer la rue marocaine et éviter une contagion des printemps arabes. Le grand favori du scrutin, Abdelilah Benkirane, leader du parti islamiste Justice et Développement, a gagné, comme (presque) prévu.
Une commande du quotidien Le Monde.
Sur le web :
www.lemonde.fr La participation est le véritable enjeu du scrutin au Maroc
www.lemonde.fr 48 heures avec les islamistes du PJD, qui fêtent leur victoire au Maroc
Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
Manifestation du Mouvement du 20 février, dont les slogans principaux appellent au boycott des elections, et a la fin du regime monarchique. Elle a rassemble environ 5000 personnes. 20 novembre 2011, Casablanca.
Espace d’affichage des partis pour le scrutin dans le quartier populaire de Sidi Moumen. 25 novembre 2011, Casablanca.
Quartier de Zaouia, a Safi, ville industrielle d’environ 600.000 habitants, et frondeuse depuis les annees 50, dotee d’une tradition syndicaliste bien ancree. Mais elle a connu une forte désindustrialisation, un manque d’investissements dans ses deux plus importantes activites, le phosphate et la sardine, une grosse perte de competitivite… le taux de chomage y est endemique. 24 novembre 2011, Safi.
Distribution de tracts pour le parti de droite conservateur Istiqlal dans le quartier de Zaouia. Il ne s’agit en general pas de militants, mais de volontaires qui seraient payés 100 dirhams (10 euros) par jour. 24 novembre 2011, Safi.
Quartier de Zaouia, a Safi, ville industrielle d’environ 600.000 habitants, et frondeuse depuis les annees 50, dotee d’une tradition syndicaliste bien ancree. Mais elle a connu une forte désindustrialisation, un manque d’investissements dans ses deux plus importantes activites, le phosphate et la sardine, une grosse perte de competitivite… le taux de chomage y est endemique. 24 novembre 2011, Safi.
Quartier de Zaouia, une trentaine de membres et sympathisants du Mouvement du 20 Février appellent la rue au boycottage des elections du 25 novembre. 24 novembre 2011, Safi.
Observatrice de parti politique dans un bureau de vote dans le quartier huppé de Anfa. 25 novembre 2011, Casablanca.
Ministere de l’Interieur, le ministre Tayeb Cherkaoui vient annoncer un taux de participation de 45%, mais precise que les resulats officiels ne seront proclames que le lendemain a 17h00. 25 novembre 2011, Rabat.
Ministere de l’Interieur, avant l’annonce partielle des resultats, dont on connait deja le vainqueur confirme, le PJD (Parti de la Justice et du Developpement), islamiste. 26 novembre 2011, Rabat.
Le ministre de l’Interieur Taieb Cherkaoui en conciliabule avec le secretaire general de l’USFB au ministere, apres l’annonce partielle des resultats, ou le PJD (Parti de la Justice et du Developpement), islamiste, l’emporte deja haut la main. 26 novembre 2011, Rabat.
QG de campagne du PJD, donné favori depuis le debut de la campagne, le soir du jour de scrutin. Abdelillah Benkirane, leader du parti, au telephone. 25 novembre 2011, Rabat.
Siège du PJD dans un quartier populaire de Kenitra. Les militants celebrent leur victoire. 26 novembre 2011, Kenitra.
Siège du PJD dans un quartier populaire de Kenitra. Les militants celebrent leur victoire. 26 novembre 2011, Kenitra.
Siège du PJD dans un quartier populaire de Kenitra. Les militants celebrent leur victoire. 26 novembre 2011, Kenitra.
Siège du PJD dans un quartier populaire de Kenitra. Les militants celebrent leur victoire. 26 novembre 2011, Kenitra.
QG de campagne du PJD à Rabat. Conference de presse du leader Abdelillah Benkirane apres la proclamation definitive des resultats, et celebration de leur victoire par les militants. 27 novembre 2011, Rabat.
QG de campagne du PJD à Rabat. Conference de presse du leader Abdelillah Benkirane apres la proclamation definitive des resultats, et celebration de leur victoire par les militants. 27 novembre 2011, Rabat.
Abdelillah Benkirane, leader du PJD au QG de campagne apres la proclamation definitive des resultats. 27 novembre 2011, Rabat.
Apres la proclamation definitive des resultats, celebration de leur victoire par les militants du PJD dans les rues de la ville. 27 novembre 2011, Rabat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up