L'oeil public

Printemps arabe

Révolution en Syrie – 8 mois que ça dure… (septembre 2011)
Piqûre de rappel. Appel du devoir pour moi. Appel de détresse pour le peuple syrien.
Le contenu de la compilation de vidéos amateur qui suit est choquant et peut heurter certaines personnes.


Première semaine dans la Libye libre de l’Est (Cyrenaïque), de la frontière égyptienne à Benghazi. Du 28 février au 5 mars 2011.


Trailer central du webdocumentaire « REVOLUTION@TUNISIE.TN ».
Ce webdocumentaire n’est malheureusement plus visible, le serveur l’hébergeant a été désactivé.


Tunis, janvier 2011. Après la fuite soudaine du dictateur Zine El Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011, la grande avenue du centre-ville Habib Bourguiba était devenue pendant de nombreuses journées une véritable agora politique. Une foule en multiples débats passionnés inondait la rue, ivre de découvrir ce pilier de la démocratie : la liberté d’expression.


7 réponses pour “Printemps arabe”

  1. nico dit :

    Bonjour,

    Tres interresse par ton travail, j’etais bien content de naviguer sur ton site. Cependant je suis tombe sur un os, en effet le lien vers ton webdoc « revolution@tunisie.tn » ne semble pas fonctionner…

    Enfin, le reste est bien top!

    Bonne continuation.

    Nico

  2. Johann Rousselot Johann Rousselot dit :

    Bizarre, tous les liens fonctionnent très bien de mon côté. As-tu essayé par ici : http://www.johann-rousselot.com/fr/revolution-tunisie-webdocumentaire/

  3. Long live the POWER OF THE PEOPLE and Freedom From Oppression!
    occupy morocco [#]
    O, les gouvernants O des dirigeants de l’humiliation arabe, les dirigeants O de la tyrannie et la corruption Regardez fugitifs Zain et regarder le prisonnier Moubarak et le dirigeant assassiné, à Ha’ir Abdullah Bachar Saleh et le rat et les rois des Arabes et de leur lutte avec la maladie; leçon joues O idole de vos amis et la leçon la joue
    (Hassan Shannon

  4. [...] Clicca qui per vedere il documentario di Johann Housselot. [...]

  5. vutonsite dit :

    vu tes images julien, plutôt belles, je regrette toutefois que tu’n'aies pas pu traduire les paroles
    des tunisiens, les slogans, les discussions ont un sens, ce ne sont pas que du bruit…
    il faut que tu prennes le temps d’en faire la traduction, c’est essentiel dans cette histoire
    de mon point de vue… Ce qui se vit ici, c’est une parole muselée pendant 23 ans, si elle se libère autant la rendre intelligible. bravo pour ton témoignage

  6. Nourine dit :

    Bonjour…. Super, !!!
    Voilà la vie réelle !
    Je travaille aussi sur des webdocs Tunisien…. Je peux t’aider pour les sous titre si tu veux…. contacte moi, je serais de retour sur Paris le 22 Juillet…

  7. Johann Rousselot Johann Rousselot dit :

    Merci beaucoup pour ta proposition Nourine !
    Les traductions ont été faites déjà.

Laisser un commentaire